Prêt Myself, quand les salariés ont des projets et de l’épargne salariale bloquée

Attribution du CSEBanques & Epargnes salariales

De plus en plus d’entreprises mettent en place des accords d’intéressement et de participation qui leur permettent de délivrer une rémunération sans charges et qui offrent aux salariés l’opportunité de se constituer un bas de laine. Mais les salariés peuvent aussi avoir besoin de cet argent bloqué pour réaliser des projets. Le Prêt Myself, prêt personnel adossé à l’épargne salariale, apparaît donc comme une solution astucieuse.

De plus en plus d’entreprises mettent en place des accords d’intéressement et de participation qui leur permettent de délivrer une rémunération sans charges et qui offrent aux salariés l’opportunité de se constituer un bas de laine. Mais les salariés peuvent aussi avoir besoin de cet argent bloqué pour réaliser des projets. Le Prêt Myself, prêt personnel adossé à l’épargne salariale, apparaît donc comme une solution astucieuse. Explications avec Stéphanie Lesieurs, Responsable Eole Finance.

De plus en plus d’entreprises proposent aux salariés une autre forme de rémunération que le salaire à travers la participation et l’intéressement. Ces sommes sont exemptes de charges pour l’entreprise. C’est en mars, quand les comptes de l’entreprise de l’année précédente sont bouclés, que le salarié a le choix entre recevoir ces rémunérations – sur lesquelles le salarié est alors imposable – ou les bloquer pendant 5 ans. Bien souvent, lorsqu’il décide de placer les sommes, il perçoit un abondement de l’entreprise ; avec le cumul d’année en année, il est intéressant pour le salarié d’opter pour le placement. Ainsi, petit à petit, il se crée des économies.

Le salarié a la possibilité de débloquer les sommes placées dans certaines situations :

  • Mariage, conclusion d’un Pacs
  • Naissance (ou adoption) d’un enfant, à partir du 3e
  • Divorce, séparation, dissolution d’un Pacs, avec la garde d’au moins un enfant
  • Violence conjugale
  • Invalidité (salarié, son époux(se) ou partenaire de Pacs, ses enfants)
  • Décès (salarié, son époux(se) ou partenaire de Pacs)
  • Rupture du contrat de travail (licenciement, démission), cessation de son activité par l’entrepreneur individuel, fin du mandat social, perte du statut de conjoint collaborateur ou de conjoint associé
  • Surendettement
  • Création ou reprise d’entreprise (par le salarié, son époux(se) ou partenaire de Pacs, ses enfants)
  • Acquisition d’une résidence principale (ou travaux d’agrandissement ou remise en état suite à catastrophe naturelle).

Il peut alors demander le déblocage de tout ou partie des sommes.

Il existe cependant de nombreuses situations pour lesquelles un salarié peut avoir besoin d’une somme assez importante mais qui n’entrent pas dans le périmètre des situations de déblocage autorisées par la loi. C’est le cas d’enfants qui démarrent leurs études loin de chez leurs parents, d’une voiture à changer, d’un déménagement à payer, de parents à aider, de travaux de réfection de la maison à effectuer…

La solution ? Le Prêt Myself !

En 1989, interpellés par des salariés qui avaient besoin d’un prêt, alors qu’ils avaient des sommes bloquées en intéressement et/ou participation, les créateurs du produit ont eu l’idée de leur proposer un nouveau type de prêt. C’est ainsi que le concept innovant de prêt personnel adossé à l’épargne salariale bloquée a été créé. De ce concept est né le Prêt Myself proposé par Eole Finance et dont le principe est. simple. Le salarié emprunte un montant représentant. tout ou seulement une partie de son épargne salariale bloquée. Durant la durée du prêt et jusqu’au déblocage de son épargne salariale, il ne paie que les intérêts, ce qui représente de petites échéances mensuelles. C’est au moment du déblocage des fonds que le capital prêté est remboursé, directement par la société qui gère les fonds placés. « Durant toute la durée du prêt le salarié reste propriétaire de son épargne salariale » précise Stéphanie Lesieurs.

Un prêt personnel simple à obtenir

Pour en savoir plus et/ou faire une demande, le salarié peut contacter Eole Finance via le numéro gratuit 0800 201 202 dédié au Prêt Myself ou en se rendant directement sur le site web qui comporte un simulateur. Suite à ces informations, si le salarié confirme son envie de contracter ce prêt il doit envoyer certains justificatifs de situation pour l’étude de son dossier « Si nous échangeons avec nos clients sur leurs projets, nous ne leur demandons aucun devis ni factures liés à leur dépense. Ils sont libres d’utiliser l’argent du prêt comme bon leur semble » explique Stéphanie Lesieurs.

Dès que le prêt est accepté, le salarié peut obtenir le versement des fonds 8 jours après la signature de l’offre de prêt.

Une grande flexibilité

Le salarié peut effectuer des remboursements partiels par anticipation, sans aucun frais supplémentaire, par exemple à l’occasion d’une prime reçue. Le salarié ne paie aucun frais de dossier et n’a pas non plus besoin de changer de banque. « Par exemple, de jeunes couples qui ont beaucoup d’investissements à faire dans leur maison choisissent de faire chaque année un nouveau prêt ». Le Prêt Myself représente donc une solution astucieuse pour celles et ceux qui ont un projet et de l’argent bloqué en épargne salariale.

« Les avantages procurés par le Prêt Myself satisfont nos clients. Preuve en est, selon une étude* réalisée en novembre 2021, 93% de nos clients sont satisfaits de cette solution ».

Eole Finance, partenaire des CSE

Les équipes d’Eole Finance s’attachent à bien informer les CSE des possibilités qu’offre le Prêt Myself, afin que ceux-ci puissent transmettre l’information aux salariés de leur entreprise. « Il n’y a ni adhésion ni participation financière de la part du CSE. Nous expliquons aux élus qu’il s’agit d’un service d’accompagnement des salariés dans leurs projets ».

Nous proposons un kit de communication aux CSE qui consiste en une bannière cliquable à mettre sur leur site, qui redirige vers le site d’Eole Finance. Nous proposons également un texte de présentation, des dépliants et des affiches. « La communication sur le Prêt Myself peut aussi prendre la forme d’un article dans la newsletter du CSE. Une fois la première communication diffusée, nous rappelons le CSE quelques temps après pour leur dire si des salariés nous ont contactés. C’est important que nous restions en relation avec les élus deux à trois fois par an ».

Selon Stéphanie Lesieurs « Le CSE est le meilleur relai d’information pour ce type d’offres, nous ne souhaitons pas faire de communication grand public. En effet, tous les salariés de France n’ont pas d’épargne salariale. Même s’ils hésitent à communiquer sur les produits financiers de façon générale, ils comprennent avec le Prêt Myself la valeur ajoutée que nous apportons aux salariés. C’est pour partager avec eux notre mission et nos valeurs, que nous sommes présents sur plusieurs salons dédiés aux CSE chaque année ».

Eole Finance met également en place des opérations commerciales à destination des CSE, à travers un code qui permet aux salariés de bénéficier d’un taux préférentiel.

A propos d’Eole Finance ?

Eole Finance est une marque commerciale qui appartient à Financo, entreprise de crédit à la consommation filiale du Crédit Mutuel Arkéa.

Depuis plus de 30 ans, Eole Finance accompagne des milliers de salariés dans la réalisation de leurs projets. Elle propose une approche innovante et responsable du crédit à la consommation. Eole Finance a pour mission de faire bénéficier les salariés de solutions de financement sur-mesure, en adéquation avec leurs besoins et leur capacité de remboursement. Qualité de service, compétitivité et proximité sont les valeurs qui animent au quotidien ses équipes.

Quelques chiffres clés Eole Finance :

  • Cette offre est présente dans plus de 800 entreprises et CSE.
  • Plus de 40 000 salariés ont déjà fait confiance à Eole Finance.

 

*Enquête menée par INIT en novembre 2021, auprès de 294 clients.

Plus d’infos

Site : www.eolefinance.com

T.: 06 71 19 79 47

E-mail : equipe.commerciale@eolefinance.com

logo_pretMyself

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *