Les Monuments racontent une histoire…

 

paris

Visiter un monument historique, c’est découvrir un pan de notre histoire. Objectif de la construction, style architectural, utilisation actuelle : tous les monuments racontent quelque chose de nous : allons les écouter, ils sont ouverts toute l’année, ou presque…

Les journées du Patrimoine, une occasion à ne manquer sous aucun prétexte…

La 35e édition des Journées européennes du patrimoine qui aura lieu les 15 et 16 septembre 2018, sous le signe de l’art du partage est une belle occasion pour visiter quelques monuments en famille. Les Journées européennes du patrimoine 2018 ouvriront les portes de plus de 17 000 monuments dans toute la France. Plus de 20 000 animations (conférences, concerts ou encore ateliers) autour de la l’art du partage sont proposées. Paris, Marseille, Lyon, Lille, Strasbourg, Nantes, Nice ou Toulouse, dans toute la France, et même en outre-mer. La 35e édition des Journées européennes du patrimoine sera résolument tournée vers le jeune public et la sensibilisation au patrimoine. Que peut-on visiter ? Comme chaque année, des lieux culturels publics, mais aussi privés se dévoilent gratuitement au grand public. L’an dernier, le Crazy Horse à Paris a ouvert les portes de ses coulisses pour la première fois au public. Toujours dans la capitale, le palais de l’Élysée et le métro parisien ont dévoilé également l’envers de leurs décors : la vie du président de la République n’avait plus de secrets, et les chantiers des RER et stations de métro non plus.

De plus en plus, l’intérêt des enfants est réellement suscité afin non seulement de leur faire découvrir les monuments, mais surtout de leur faire apprécier leur visite, dans l’espoir qu’ils aient envie de renouveler cette expérience. Certains monuments ont édités des guides uniques en leur genre afin que les enfants partent avec eux à la découverte des monuments ! Ils rendent ces visites inoubliables grâce à un ensemble de jeux dédiés. C’est le cas du Château de Pierrefonds qui a investi dans ce dispositif. Ici, c’est Théobald, le chat des lucarnes du château de Pierrefonds qui fait la visite aux enfants et leur fait découvrir ce château de contes de fées restauré par Viollet-le-Duc.

Toute l’année, les monuments procurent des visites animées pour petits et grands. Certains pass peuvent être mis en place pour les comités d’entreprise… Renseignez-vous !

Le Centre des Monuments nationaux conserve, restaure et entretient les monuments et les collections placés sous sa responsabilité en y conduisant, sous le contrôle scientifique et technique des services du ministère de la Culture et de la Communication, des opérations visant à prévenir leur dégradation et à étendre leur durée de vie. Ouvrir à la visite et animer près de 100 monuments nationaux appartenant à l’État et répartis sur l’ensemble du territoire : l’abbaye du Mont-Saint-Michel, les châteaux d’Angers et d’Azay-le-Rideau, le château et les remparts de la cité de Carcassonne, l’Arc de triomphe et la Sainte-Chapelle, pour n’en citer que quelques-uns. Le CMN a pour vocation de rendre ces monuments accessibles au plus grand nombre, notamment aux publics prioritaires (éloignés de la culture ou en situation de handicap), et de contribuer à la politique d’éducation artistique et culturelle, notamment par l’accueil de nombreux publics scolaires. Le CMN, c’est aussi près de 400 événements par an, la participation des monuments nationaux au développement des territoires à travers le tourisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *