Travaillez avec des acteurs engagés !

Les fabricants de machines mais aussi les distributeurs et les consommateurs ont rapidement pris en compte les préoccupations environnementales. Des économies d’énergie aux économies d’eau, du changement de type de gobelets au recyclage des gobelets en plastique, jusqu’à la prise en compte des trajets des distributeurs pour l’entretien et le remplissage des machines : à chacun […]

Les fabricants de machines mais aussi les distributeurs et les consommateurs ont rapidement pris en compte les préoccupations environnementales. Des économies d’énergie aux économies d’eau, du changement de type de gobelets au recyclage des gobelets en plastique, jusqu’à la prise en compte des trajets des distributeurs pour l’entretien et le remplissage des machines : à chacun ses solutions !

 

Distriplus, un acteur éco-responsable

Vous souhaitez louer une machine à café ou un distributeur automatique à Paris ou en Île-de-France ? Forte de plus de 30 ans d’expérience, Distriplus garantit à ses clients une haute exigence de service, avec au menu : une parfaite sécurité alimentaire, une fiabilité technique sans faille du matériel, et un suivi rigoureux des approvisionnements qui est concrétisée par la certification ISO 9001 version 2008.

Engagée dans une démarche éco-responsable, la société Distriplus sélectionne des distributeurs automatiques innovants, économes en énergie et performants avec des solutions pour limiter les impacts environnementaux.

Mais Distriplus va plus loin en proposant une gamme de produits BIO, issus du commerce équitable au sein d’une gamme complète où l’équilibre alimentaire, la qualité et la diversité des produits garantissent une véritable qualité de vie au travail.

Et chez Distriplus, l’exigence est de tous les instants. C’est pour cette raison qu’elle a choisi de lier un partenariat exclusif avec la société NECTA, n°1 des fabricants de distributeurs automatiques, un matériel à la pointe de la technologie et que sur le plan environnemental elle s’est engagé dans la Qualité management environnemental à travers la certification ISO 14 001. Cette certification ISO 14001 lui permet de proposer à ses clients des solutions sur-mesure afin de diminuer leur impact sur l’environnement, telles que : le paramétrage des distributeurs pour économiser eau et électricité, la planification des tournées pour réduire son empreinte carbone, la possibilité de proposer une distribution des boissons chaudes dans un mug à la place des gobelets… Tous ses équipements sont conformes aux normes de la commission européenne sur le traitement des déchets industriels spéciaux (DIS).

Distriplus privilégie les fournisseurs proches de son dépôt francilien et les produits fabriqués en France. Le marc de café de ses distributeurs automatiques est recyclé en partenariat avec les espaces verts de la ville de Versailles.

Plus d’infos : www.distriplus.fr

 

Les gobelets : un enjeu majeur

La loi relative à la transition énergétique pour une croissance verte prévoit d’interdire gobelets et spatules en plastique à partir de 2020, sauf ceux qui peuvent être détruits en compostage domestique. Les gestionnaires se tournent donc naturellement vers les gobelets en carton dont le prix est bien plus élevé que ceux en plastique. Pour autant, les gobelets carton présentent des avantages. Ils sont perçus comme plus qualitatifs par les consommateurs et donc positifs pour l’image de la DA. Facilement personnalisables, ils peuvent servir de support de communication aux marques.

Mais pourquoi les gobelets ne sont-ils pas recyclés ? Dans les faits en raison du coût de la collecte, traitement et du circuit logistique nécessaire, les gobelets sont recyclables mais ne sont pas recyclés.

En effet, les gobelets en vrac prennent une place énorme et pèsent très peu. La logistique devient alors sans intérêt écologique ni économique. De plus on retrouve deux matières dans les gobelets collectés en entreprises ou collectivités : le polystyrène (gobelets boissons chaudes) et le polypropylène (fontaines), ce qui complexifie le traitement possible. Enfin, il existe peu de filières, et encore moins qui reprennent les gobelets souillés en mélange. En l’état, ils n’ont pas de valeur économique.
Or, les dirigeants de la société Versoo ont formulé le constat qu’il y a plus de 4 milliards de gobelets plastiques jetés chaque année rien qu’en France ! Moins d’1% d’entre eux étaient recyclés malgré une demande croissante des entreprises en 2010. Les problèmes : beaucoup de volume / peu de poids, peu de filières, et pas de valeur économique. L’idée a été de concevoir des collecteurs acceptant tous types de gobelets plastiques et optimisant leur volume. Créer un circuit complet de la collecte au recyclage en favorisant l’emploi de personnes handicapées. Garantir le recyclage local de 100% des gobelets collectés.

« Nous pensons que performance économique, préservation de l’environnement et solidarité sont conciliables. Nous nous engageons à le développer chaque jour avec Versoo » expliquent Valérie et Xavier Delesalle.

C’est ainsi que Versoo a créé en totalité une filière dédiée à la collecte des gobelets et leur transformation en produits de qualité à valeurs ajoutées.

Versoo développe des systèmes de collecte simples et éco-conçus associés à une logistique optimisée pour donner de nouvelles vies à la matière. Un Process Innovant NovaCycle a été développé, les gobelets sont transformés en Nouvelles Matières Premières de grande qualité, employées par des plasturgistes locaux et pour la création d’une gamme de produits recyclés Versoo. NovaCycle permet de recycler aussi d’autres produits plastiques peu ou pas recyclés jusque-là (pots, plaques horticoles, caisses, bobines, casque de sécurité…). Un bond dans le recyclage !

Versoo est lauréat de 5 concours dont : le Prix Européen de l’Entreprise Innovante, par la Jeune Chambre Economique Internationale, le Prix Entrepreneure Responsable de la European Professionnal Women Network et Lauréat 2017 des TRDD (Trophées Régionaux du Développement Durable).

 

Canibal, un geste en faveur de l’environnement

CANIBAL est un mini centre de tri et de compactage ; elle est la seule machine au monde capable de reconnaître, trier et compacter tous les types de déchets – bouteille, canette, gobelet. Or, les gobelets représentent à eux seuls plus de 80% des déchets boissons en entreprise.

Que deviennent ces déchets ? Les canettes et le PET rejoindront les filières de recyclage existantes.
Quant aux gobelets, cette innovation leur offre deux destinations :

  • La société a créé le Caniplac, une matière constituée à 100% de gobelets recyclés, qui est utilisée notamment, pour fabriquer les poubelles servant à récolter davantage de gobelets. Beaucoup plus intéressant encore, ces plaques sont également utilisées par l’EAVT dans la réalisation de projets éco conçus précurseurs. D’ailleurs, elles ont récemment été utilisées dans la rénovation des bâtiments d’un groupe scolaire.
  • Grâce à leur collaboration, le MIT, Polytechnique et bien d’autres recevront cette nouvelle matière première, qui servira à la recherche afin de déterminer les meilleures utilisations possibles telles que : matériaux de base pour imprimantes 3D, plaques isolantes pour les constructions à faible empreinte écologique, isolant phonique, etc. La recherche est déjà en cours.

Plus d’infos : www.canibal.fr – Tél. : +33 1 83 64 52 20

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *