Carrefour européen au confluent du Rhône et de la Saône, Lyon constitue une destination majeure en raison de sa richesse architecturale et de sa réputation gastronomique. Entre patrimoine et modernité, Lyon est une destination touristique à redécouvrir.

La ville recèle de nombreux centres d’intérêt avec un centre historique classé au patrimoine de l’Unesco et des sites retraçant 2 000 ans d’histoire, qui contrastent avec l’avant-gardisme d’une métropole en pleine métamorphose, à l’instar du quartier de la Confluence, source d’inspiration des stars de l’architecture. Inédit dans l’univers des musées européens, le musée des Confluences met en dialogue les sciences pour comprendre l’histoire de l’humanité.

L’Institut Lumière, situé dans la maison Lumière, abrite le Musée du Cinéma : un agréable parcours présente un grand intérêt scientifique et historique, il relate l’invention cinématographique par Louis Lumière en 1895. Localisé dans la Cité Internationale, le Musée d’Art Contemporain est réservé aux expositions temporaires. Enfin, les musées Gallo-romains de Lyon et de Saint- Romain-en-Gal mettent en valeur le patrimoine gaulois de la région : les céramiques, les bijoux et les statues côtoient les sites archéologiques tels que les bains thermaux, les théâtres romains.

Incluant les quartiers du Vieux Lyon, la colline de Fourvière, celle de la Croix-Rousse et la Presqu’île, a été classé Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1998. Deux fleuves, deux collines, quatre rives… C’est ainsi que l’on peut définir l’écrin du cœur historique de Lyon, dont la remarquable continuité urbaine a été reconnue par l’Unesco comme faisant partie intégrante du Patrimoine Mondial. 2 000 ans d’histoire se présentent au visiteur depuis le panorama de Fourvière.

A Lyon, on aime les musées. Véritables conservatoires du génie humain à travers les âges, ils foisonnent de connaissance, de créativité, de beaux objets, de témoignages et de découvertes. Les musées d’aujourd’hui sont des lieux de vie qui se réinventent en permanence, ouvrant largement leurs portes pour mieux partager leurs collections et leurs savoirs avec tous. Expositions temporaires, vidéo, jeux interactifs, visites commentées, ateliers créatifs, conférences, spectacles, nocturnes… Tous les moyens sont bons pour diffuser le plaisir du savoir. Au musée, les enfants apprennent en s’amusant.

 

Les musées à faire avec les enfants : 

Musée de l’aviation Clément Ader

Si les avions vous ont toujours fait rêver et si vous regardez chaque 14 juillet, la patrouille de France avec des yeux d’enfants, alors direction Corbas et son musée de l’aviation. Que l’on soit petit ou grand, passionné ou curieux, personne ne reste indifférent face à de tels trésors. De la réplique du 1er avion ayant volé à Lyon en 1908 au Mirage 2000 assurant la police du ciel, c’est toute la richesse d’un patrimoine aéronautique français que l’on découvre. Tout cela est le résultat d’un travail exceptionnel pour trouver, restaurer et donner à voir tant d’appareils uniques, réalisé par une équipe de bénévoles passionnés prêts à vous guider dans l’histoire de ces aéronefs de prestige.

 

Musée de l’automobile Henri Malartre

Qui pourrait s’imaginer que sur les bords de Saône, au sein du Château Belle Epoque de Rochetaillée-sur-Saône et son parc de 3 hectares, se cache une collection d’automobiles, de cycles, de motos anciennes et de transports en commun lyonnais ? De quoi faire vibrer les vieilles pierres du bâtiment ! Une plongée dans l’histoire de ces véhicules d’exception qui nous mène de la Mercedes de parade d’Hitler, à la Vivastella des frères Lumière en passant par le wagon du premier funiculaire de Fourvière !

Plus d’infos : www.musee-malartre.com

 

Musée des sapeurs-pompiers Lyon-Rhône

Si la panoplie du courageux sapeur-pompier est dans le top 10 des déguisements pour enfants, c’est bien que pour tous, la mission de sapeur-pompier est celle d’un sauveur héroïque ! Alors quoi de plus normal de dédier un musée à cette profession qui fait rêver petits et grands. Créé en 1971, c’est le plus important musée de pompiers de France ! Véritable lieu de mémoire, il nous permet de revenir sur 250 ans d’histoire à travers une collection de matériels, d’habillements, de véhicules… Mention spéciale pour la collection de casques, trophées et drapeaux qui impressionne et qui invite au respect.

Plus d’infos : www.museepompiers.com

 

Le Musée de l’Illusion

Entre hologrammes, kaléïdoscopes, casse-tête visuels, miroirs déformants, jeux d’illusion, énigmes et autres espaces multidimensionnels, vous allez peut-être perdre un peu le nord, mais passer un moment incroyable où les illusions d’optique seront reines ! De salle en salle, suivez un étonnant parcours lors duquel votre corps, vos sensations, vos yeux et votre cerveau seront chamboulés. Dans cet univers ludique et immersif où l’observation est reine, vous apprendrez plein de choses passionnantes sur le fonctionnement de notre cerveau, notre vision et notre perception. Et vivez une expérience hors du commun ! Ce monde est capable de troubler les plus téméraires d’entre vous tout en vous cultivant… Sachez seulement que rien n’est véritablement comme il semble l’être ! Chaque recoin du Musée de l’Illusion s’accompagne d’une explication rationnelle et scientifique qui permet d’apprendre tout un tas de choses extraordinaires sur notre vue, notre perception et le fonctionnement de notre intellect. Le but étant de découvrir pourquoi nos yeux perçoivent des choses que notre cerveau n’arrive pas à comprendre.

Plus d’infos : museedelillusion.fr

 

Une visite guidée incontournable : Les secrets de la gastronomie lyonnaise

Quand la gastronomie s’érige en art de vivre… Du mâchon des ouvriers de la soie aux marmites des mères lyonnaises, Lyon s’est forgé au fil des ans une solide réputation de ville où l’art de la table est presque devenu religion. Au départ de la Place Bellecour, rejoignez les Halles du Grand Hôtel-Dieu à l’occasion d’une visite guidée durant laquelle vous pourrez mêler la découverte du patrimoine et gastronomie lyonnaise.

Après une première dégustation et accompagné par votre guide conférencière, parcourez la Presqu’île pour rejoindre un bouchon renommé, où vous dégusterez l’une de ses spécialités.

Votre visite guidée vous conduit ensuite dans les ruelles du Vieux-Lyon, entre anecdotes culinaires, dégustations et présentation historique du site UNESCO. Une dernière halte gourmande vous permet de découvrir une dernière spécialité : un assortiment de cochonaille. Lyon tient sa renommée de l’excellence des terroirs environnants et du savoir-faire de ses chefs. C’est sans doute pour cette raison que Curnonsky, célèbre critique culinaire l’a qualifiée de « capitale mondiale de la gastronomie » en 1935 ! Paul Bocuse, inspiré par ce patrimoine, a cultivé son savoir-faire pour devenir le premier Chef au rayonnement international et ouvert la voie à la génération des jeunes chefs d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *