Faire plaisir aux salariés à travers les chèques cadeaux, c’est bien ; que ces dotations permettent à des associations de bénéficier de subventions supplémentaires : c’est encore mieux ! C’est sur ce principe qu’a été fondé Hool. Testez ce concept, simple et utile… 

S’appuyant sur la tendance de la digitalisation des chèques et cartes cadeaux, Hool a choisi depuis 2018, d’ajouter une dimension solidaire. Concept canadien, Hool a bien été reçu en France. « Les Comités sociaux et économiques ont toujours eu une vocation solidaire, c’est parce que nous partageons cette valeur que nous nous adressons à eux » explique Piérig Guénolé son fondateur et dirigeant. « Nous avons adapté le concept en développant différents niveaux de synergies ». 

 

Un principe simple pour tous 

Il est facile de procurer un chèque cadeau à ses salariés. En effet, le CSE commande à ses salariés un chèque cadeau utilisable dans une grande enseigne généraliste, une enseigne spécialisée ou même une enseigne sur un marché de niche directement sur la plateforme Hool. « Le CSE offre la possibilité à ses collaborateurs de choisir l’enseigne qui lui convient vrai- ment ». Hool intègre ainsi toutes les grandes thématiques sous la forme de répartition suivante : Beauté, Bricolage, Chaussures, Culture, Enfants, Grande distribution, Jardin, Loisirs, Loisirs créatifs, Maison, Mode, achat responsable, Sport, Technologie, Vins et même Voyages. « Nous allons bientôt fournir une carte cadeau solidaire pour soutenir le monde de la culture en offrant des expériences en région, notamment en ce qui concerne la permaculture ». 

Hool respecte les principes de la RGPD. « Tout le process est digitalisé. Le CSE envoie son listing à Hool qui traite la com- mande et envoie par mail les chèques cadeaux de sa part. Cependant, nous avons laissé aux CSE la possibilité d’acheter des cartes physiques afin qu’une personne qui ne serait pas à l’aise avec la carte cadeau digitale puisse y avoir accès tout de même et recevoir sa carte par La Poste, bien évidemment, ce service est inclus et sans frais supplémentaire ». 

Une fois en sa possession, le salarié va dépenser le montant de son chèque cadeau dans les enseignes de son choix. Mais il y a un petit plus ! « Chaque salarié se voit attribuer un don gratuit qu’il va fournir à l’association de son choix ». En effet, si des salariés d’une entreprise ont fondé ou participent à une association à laquelle ils veulent faire un don, celle-ci peut être facilement inscrite sur la plateforme pour recevoir des dons. « Nous apportons ainsi une dimension locale et humaine très importante car chaque salarié choisit lui-même l’association à laquelle son bon cadeau va bénéficier, c’est aussi une façon de concerner l’en- semble des ayants-droits du CSE ». Hool ne se contente donc pas de pourvoir à augmenter le pouvoir d’achat des salariés. « Avec la crise sanitaire que nous venons de vivre, les gens sont en quête de sens. Nous avons tous constaté combien les associations, qu’elles soient sportives, artistiques ou caritatives sont importantes au lien social. Elles ont subi de très grandes pertes financières et attendent cette rentrée avec impatience pour se remettre à fonctionner. Leur apporter un coup de pouce à leur budget est très utile ». Hool est ainsi ouverte à toutes les associations ; une centaine est déjà inscrite sur Hool et de nouvelles inscriptions ont lieu chaque mois. « Nous créons aussi des partenariats entre des CSE et des associations ». 

 

Ne plus perdre le bénéfice du montant des chèques cadeaux 

Tous les CSE peuvent constater qu’un certain pourcentage des cartes cadeaux qu’elles offrent aux salariés n’est jamais utilisé. Il s’agit donc d’un budget perdu. Hool propose une nouvelle fonctionnalité : le choix donné au salarié de reverser la totalité du montant de sa carte cadeau à l’association de son choix. 

 

Hool, c’est aussi pour les particuliers 

Hool propose aussi aux particuliers d’acheter des cartes cadeaux individuelles et de faire un don aux associations présentes sur la plateforme. « Les associations peuvent aussi développer leur notoriété à travers Hool ». 

 

Hool : on commence à en parler… 

Staubli Lyon est une entreprise spécialisée dans le domaine de la fabrication de solutions d’automatisation et accessoires pour l’industrie textile. Chaque entité est indépendante. Sandrine est la Secrétaire du CSE de Staubli Lyon, qui comprend 220 salariés et a choisi, avec l’équipe du CSE de travailler avec Hool. « Nous apprécions le concept solidaire de Hool. Être utile aux associations me plait beaucoup. Nous avons démarré le partenariat avant la crise de la Covid 19 et travaillons avec cette plateforme en toutes occasions et toute l’année, notamment pour offrir des cartes cadeaux aux mariages et aux naissances. En 2020, nous avons utilisé la solution de cartes cadeaux Hool pour Noël, pour le personnel et pour les enfants. Ce qui est intéressant est que chaque salarié choisit l’association à laquelle il va faire un don et lorsqu’ils font partie d’une association, ils peuvent l’inscrire. Cela crée du lien. Au total le CSE a généré 333€ de dons aux associations en 2020, pour un budget global de cartes cadeaux de 11490€. Selon l’enseigne, 3 à 5% du budget de la carte peut être reversé. Tout est transparent. Nous avons pu avoir un reporting complet avec le récapitulatif des chèques consommés, une relance des salariés qui n’avaient pas dépensé leur chèque cadeau. Et en plus, l’équipe est sympathique et hyper réactive ! ». 

Les Cro’Magnonnes est une association qui participe à différents raids humanitaires. L’objectif : apporter des fournitures scolaires à des enfants de différents continents, mais aussi des vélos ou des vêtements. L’Europ’raid fait partie de ces aventures inoubliables. Amélie, du bureau de l’association a rencontré Hool au tout début de la création de l’entreprise. 

Comme Hool leur proposait, l’équipe des Cro’Magnonnes a créé son profil d’association sur Hool en janvier 2019 et « au fil des mois, c’est un véritable partenariat qui s’est développé » raconte-t-elle. « Sur le premier projet, nous avons réussi à récolter 500€ et sur le deuxième 800€. Ces sommes nous permettent d’arrondir notre budget, fait à partir de démarchage, de dons de particuliers et de subventions publiques. A travers Hool, les CSE s’assurent d’une bonne image auprès des salariés car chacun peut privilégier l’association qu’il désire avec son don, selon ses valeurs ». 

Créée en 1999, l’École du Chat Libre de Bordeaux est une association à but non lucratif, uniquement composée de bénévoles. Elle est reconnue d’intérêt général depuis 2007. Elle fonctionne essentiellement grâce aux dons – matériels ou financiers – et aux adhésions. « Nous apportons notre aide pour la capture, la stérilisation, les soins si nécessaire, puis la remise sur site des chats errants sans maîtres que l’on nous signale. Quand ses capacités d’accueil le permettent et que cela est nécessaire et bénéfique pour l’animal, l’association prend en charge les chats et chatons sociables ou socialisables, en vue de les proposer à l’adoption. Ces chats sont stérilisés, vaccinés, identifiés, et nous avons donc besoin de financements pour nos activités. Hool représente un complément financier, mais surtout un moyen de nous faire connaître auprès des salariés des entreprises locales » explique Magali, du Bureau de l’association. Le site Internet de l’association présente les actions de l’École du Chat Libre de Bordeaux et les chats proposés à l’adoption. 

 

Plus d’infos 

Tél.:06 52 80 96 59

www.hool.fr 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *