Les salariés de votre entreprise sont plutôt du genre à réserver leurs vacances en toute dernière minute en espérant profiter de tarifs moins chers ? Alors, détrompez-les ! C’est en réservant tôt – entre octobre et février – que les sites et les hébergeurs proposent les meilleurs tarifs. C’est donc maintenant, le bon moment pour réserver ses vacances 2022 !

 

Le mot ‘early booking’ signifie en anglais ‘réservation à l’avance’. Le ’Early Booking est donc un concept dédié au domaine touristique. Il offre aux vacanciers la possibilité de réserver leurs vacances à l’avance afin de s’assurer de la réservation de leur hébergement dans le domaine de leur choix et aux dates souhaitées. Derrière ce vocabulaire, il s’agit d’organiser un séjour idéal à moindre coût. En effet, contrairement aux idées reçues, les bons plans ne se dénichent pas forcément à la dernière minute.

En tant que CSE, vous négociez âprement les tarifs auprès de vos prestataires de vacances. Il serait donc dommage que les avantages que vous négociez soient perdus à cause de dates de réservation tardives.

Alors, pour éviter de devoir faire des concessions sur leurs vacances et pouvoir partir aux dates de leur choix, tout en bénéficiant du choix de la destination et du logement souhaité, rien n’est mieux que de réserver son séjour à l’avance !

La période d’octobre à février est le moment idéal pour profiter des offres d’early booking pour l’été suivant.

L’avantage tarifaire n’est pas le seul. En réservant le plus tôt possible, les futurs vacanciers bénéficient d’un plus large choix et ne sont pas obligés de réserver dans les destinations qui ont été boudées par les autres… et surtout il est plus aisé de bloquer ses vacances aux bonnes dates !

En effet, l’un des avantages du ‘early booking’ est que chacun peut réserver ses congés sans aucun risque. Les modifications et les annulations sont gratuites la plupart du temps, jusque début mars.

 

Le ‘early booking’ : prendre des risques ?

Il est donc possible aux salariés de réserver dès maintenant. Mais cet investissement en cas d’empêchement pour une raison professionnelle ou personnelle est-il risqué ? En réalité, pas du tout. Les sites et hébergeurs qui proposent le early booking assurent généralement les CSE en cas de changement. Les CSE et les salariés profitent ainsi des meilleures disponibilités sans s’engager à 100 % et le changement de date ou de lieu reste possible. Généralement, aucun frais n’est appliqué lors de la réservation, cela n’augmente donc pas le prix des vacances. Renseignez-vous auprès de vos prestataires !

 

C’est l’automne, Noël arrive à grand pas et de quoi rêve-t-on ? Des prochaines vacances, bien sûr ! Si en tant que CSE vous proposez des linéaires, vous savez que ce sont les premiers inscrits les premiers servis. Et il en va de même pour les sites et les hébergeurs… Les salariés n’entrent ainsi pas en compétition entre eux pour obtenir le logement qu’ils souhaitent durant leurs congés. Et tout simplement, une fois les vacances réservées, on peut les préparer au mieux, imaginer déjà les activités, se renseigner sur les visites à effectuer alentour. La famille est sereine, elle sait qu’elle va partir, où et dans quelles conditions !

 

Le ‘early booking’ est à favoriser auprès des familles qui partent en vacances durant les vacances scolaires, car obtenir une remise au dernier moment ou pouvoir choisir sa destination durant les périodes surchargées est bien souvent impossible…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *