Depuis 2009, CBP CE rédige pour vous vos PV de réunion. Les élus ont toujours affaire au même consultant ; un gage de compréhension et de continuité dans les sujets abordés par les Comités Sociaux et Économiques.

Quel  que  soit  le  domaine  d’activité de l’entreprise, CBP CE s’investit auprès des élus et rédige le PV de réunion dans l’objectif de faciliter le travail du Secrétaire. Issus d’entreprises de la grande distribution, du prêt à porter ou du transport, c’est déjà une trentaine de CSE qui confient régulièrement à CBP CE cette mission.

Située en Ile-de-France, CBP CE travaille aujourd’hui à 80% en distanciel car les confinements ont développé le télétravail ; même si, auparavant, déjà près de la moitié des PV étaient traités en distanciel.  Cette utilisation des  nouvelles technologies permet à CBP CE d’envisager son développement sur le plan national.  « Les élus de CSE ont pris de nouvelles habitudes de travail ; l’éloignement ne constitue plus un frein pour l’exercice de nos  missions » explique  Cynthia  Pedrosa, fondatrice de CBP CE.

Et côté rédaction de PV, Cynthia Pedrosa sait de quoi elle parle ! En effet, elle fût auparavant Secrétaire de CSE et rédigeait alors elle-même les procès-verbaux de réunion. « J’avais pu constater le temps que prend cette tâche. Aujourd’hui, avec le passage du CE au CSE, les élus ont encore moins de temps pour exercer leur mandat.  Prendre  un prestataire pour la rédaction des PV est indispensable ».

 

Proximité et posture de neutralité : un comportement très apprécié

CBP CE a choisi d’adopter une posture ‘neutre’ dans la rédaction pour faciliter les échanges entre la direction et les élus. « En revanche, nous sommes de réels partenaires des élus et nous sommes toujours à leur écoute ».

Les consultants restent attachés à l’entreprise et travaillent donc en grande proximité  avec  les  élus. «Nous  travaillons avec empathie et bienveillance, des valeurs partagées avec nos consultants ». Les rédacteurs sont qualifiés et formés à la rédaction de PV par Cynthia Pedrosa. « Nous sélectionnons nos consultants sur des critères précis, à la fois sur leur qualité d’écoute, leur compréhension des sujets et leur niveau orthographique ».  

Ce sont généralement d’anciens dirigeants, des ex offices managers et des assistantes de directions qui se sont  reconvertis. Toutes les clés du métier de la rédaction de PV leur sont apportées avant d’être envoyés en mission, car les élus réclament une stabilité du consultant qui leur est dédié. Le retour d’expérience des élus est très favorable.

 

Un fonctionnement fluide pour les élus

Les élus qui contactent CBP CE font part de leurs besoins. Ils ont accès à plusieurs formes de PV :  du mot à mot, pour une retranscription exhaustive des débats ; la synthèse, qui est plus concise et le PV flash, qui ne relève que les points essentiels des débats. « Cette dernière version est idéale dans un contexte serein et pour faciliter l’accès des réunions aux salariés »

Chacun choisit donc sa formule. Le mode d’enregistrement peut être effectué en présentiel ou en distanciel. Les délais de remise du PV varient selon la formule : 10 jours ouvrés pour le mot à mot et la synthèse et seulement 3 jours ouvrés pour le PV flash. « Une de nos spécificités est que la formule est modifiable, si elle ne convient pas ». Côté tarifs, CBP CE pratique des prix qui sont dans la moyenne du marché et qui varient selon la durée de la  réunion et le nombre de pages demandées : pour 2 heures de réunion, 410€ HT en moyenne, pour une  synthèse simple ; 610 € HT les 2 heures pour une synthèse détaillée. Cette fin d’année, CBP CE sortira le premier numéro de son magazine, téléchargeable à partir de son site

 

Plus d’infos
Tél : +33 (0)1 61 08 63 90

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *