Et du côté des mers et des océans ?

  Plusieurs infrastructures accueillent des milliers d’espèces animales issues des milieux marins en France. On peut noter dans les principales Océanopolis à Brest, Nausicaa à Boulogne-sur-mer. Nausicaà, centre national de la mer, est le plus grand aquarium d’Europe. Ce lieu a à cœur de sensibiliser le visiteur à l’environnement marin en privilégiant le rapport fort […]

 

Plusieurs infrastructures accueillent des milliers d’espèces animales issues des milieux marins en France. On peut noter dans les principales Océanopolis à Brest, Nausicaa à Boulogne-sur-mer.

Young woman, visitor in aquarium tunnel, tunnel under aquarium, Loro Parque, Loro Park, Puerto de la Cruz, Tenerife, Canary Islands, Spain, Europe
Young woman, visitor in aquarium tunnel, tunnel under aquarium, Loro Parque, Loro Park, Puerto de la Cruz, Tenerife, Canary Islands, Spain, Europe

Nausicaà, centre national de la mer, est le plus grand aquarium d’Europe. Ce lieu a à cœur de sensibiliser le visiteur à l’environnement marin en privilégiant le rapport fort qui existe entre l’Homme et la mer, à travers une découverte ludique et pédagogique. Ce travail a valu à l’aquarium de recevoir en 1999 le label Centre d’excellence par la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO. En mai 2018, Nausicaà a ouvert un nouveau bassin gigantesque sur la thématique des voyages en haute mer. 22 000 animaux supplémentaires ont ainsi rejoint Boulogne-sur-Mer.

Nausicaà, c’est désormais 4h30 de visite pour plonger dans le tout nouveau parcours ‘Voyage en Haute Mer’ ; une invitation sur l’un des derniers territoires inexplorés de la planète. Grâce à une scénographie et un parcours immersifs, glissez-vous dans la peau d’explorateurs partis à la rencontre des mystères du grand large.

Le parcours ‘Des Rivages et des Hommes’ est un grand tour des mers du monde à travers la Mer du Nord, la Méditerranée, les Tropiques… Au cours de ce voyage, vous pourrez comprendre les liens entre l’Homme et les Océans, à travers les nombreux services que la mer nous rend, mais aussi découvrir la diversité des espèces et des milieux marins. Les CE/CSE bénéficient de tarifs spéciaux à partir de 20 billets achetés.

Infos : www.nausicaa.fr

Océanopolis, centre de culture scientifique et technique de la mer situé à Brest, accueille ses visiteurs sur un site réparti en 3 pavillons : polaire, tropical et tempéré. Océanopolis offre un voyage d’un grand réalisme dans la reconstitution des habitats marins au fil de 77 aquariums et de 9 000 m2 de surface d’exposition. Imaginé par des universitaires qui souhaitaient faire sortir la science des laboratoires pour la vulgariser auprès du grand public, Océanopolis est en lien avec des centres de recherche internationaux, notamment ceux de Brest ; une plateforme dont la qualité scientifique est unique en Europe. La pointe bretonne rassemble des fleurons nationaux des sciences marines : l’Ifremer, le CEDRE, l’Université de Bretagne occidentale (UBO), l’Institut Polaire Paul-Émile Victor, l’Institut Européen de la Mer, le Parc naturel marin d’Iroise, l’Agence Nationale des Aires Marines Protégées, le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM), etc.

Avec une équipe composée de nombreux océanographes qui vont régulièrement sur le terrain pour étudier et soigner les espèces de la côte bretonne, Océanopolis possède également sa propre clinique dans laquelle, chaque année, une vingtaine de mammifères marins, souvent de jeunes phoques échoués, sont pris en charge avant d’être remis en mer.

Océanopolis : pour un émerveillement sur la mer et les océans

  • Unique au monde : 3 espèces de phoques polaires sont réunis dans un bassin de 1 000 m3 d’eau de mer à 8 °C au cœur du pavillon polaire.
  • Unique au monde : Océanopolis est le premier à présenter des animaux issus des sources hydrothermales profondes dans un aquarium pressurisé.
  • Unique au monde : les toutes premières images de la naissance d’un requin zèbre ont été captées dans les réserves du pavillon tropical d’Océanopolis en août 2013. Depuis, chaque année, le parc accueille de nouvelles naissances de cette espèce de requin.
  • Unique en Europe : depuis 2015 des phoques à moustaches sont présentés à Océanopolis.
  • Unique en France : Océanopolis a accueilli en 2016 une nouvelle espèce de loutre, la loutre de mer.

Infos : www.oceanopolis.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *