Supers-élus grâce aux formations Conseil CE

Selon une enquête de l’association nationale des DRH, 70% des entreprises concernées passeront en CSE dans le courant de l’année 2019. Ce changement majeur nécessite de préparer dès maintenant la transition vers la nouvelle instance…   Dans l’expectative, de nombreux CE attendent patiemment la fin de leur mandat pour recommencer à organiser leurs activités au […]

Selon une enquête de l’association nationale des DRH, 70% des entreprises concernées passeront en CSE dans le courant de l’année 2019. Ce changement majeur nécessite de préparer dès maintenant la transition vers la nouvelle instance…

 

Dans l’expectative, de nombreux CE attendent patiemment la fin de leur mandat pour recommencer à organiser leurs activités au sein du CSE. Pourtant, gérer la transition nécessite de s’organiser.

 

Anticiper la transition

Protocole d’accord pré-électoral, organisation du vote… de nombreux sujets doivent être passés en revue par les élus en amont de l’élection. D’autant que l’ordonnance du 22 septembre 2017 a modifié les règles, comme pour le décompte de l’effectif : les salariés mis à disposition par une autre entreprise ne peuvent plus voter que dans l’entreprise qui les emploie, et non celle où ils sont déployés. Cette préparation pré-électorale, Success Consulting l’inculque aux élus CE. L’organisme de formation indépendant du groupe Conseil CE organise un véritable tour de France d’ici la fin de l’année : 14 dates entre septembre et décembre pour accompagner les élus sur leur nouveau mandat.

 

Être accompagné aux moments-clés

Avec 2 programmes différents, Success Consulting a souhaité distinguer les élus CE des élus déjà passés en CSE. Patricia Lefol, secrétaire d’une DUP qui va passer en CSE, témoigne : « Il a fallu que j’apprenne les éléments liés à notre nouveau statut… sur la forme, notre formateur a ponctué d’exemples et d’anecdotes sa présentation, qui était de fait très vivante. Grâce à cela, nous avons bien mémorisé les principales notions qu’il voulait nous transmettre ».

Dans cette période trouble de transition, il est difficile pour les élus de s’y retrouver parmi le flot d’informations disponible en ligne sur le CSE. Obtenir une information fiable, synthétique et compréhensible devient difficile, et quand c’estle cas, il manque souvent un complément d’in-formation à disposition. Conscient de cette difficulté, Success Consulting a opté pour l’accompagnement sur la durée : pendant 3 mois après chaque formation, les élus sont libres de contacter le formateur afin d’avoir un soutien dans la mise en place concrète des sujets abordés en formation. Cette aide juridique, comprise dans le tarif de la formation, n’a jamais été aussi sollicitée qu’aujourd’hui.

 

S’adapter à son calendrier

Il existe assez d’offres sur le marché des CE / CSE pour pouvoir choisir la solution la plus adaptée à ses disponibilités. Chez Success Consulting, une formation Inter sur le CSE dure 2 jours, tout comme la formation Intra (dans les locaux du comité). Consacrer un créneau de 2 jours permet ainsi de saisir l’essentiel du CSE. Pour les comités qui souhaitent être tenus à jour sur la durée, sa plateforme juridique permet, elle, d’offrir des outils pratiques et simples d’accès : des chroniques d’actualité, rapides à lire, des quizz, pour pouvoir s’informer de façon ludique, ainsi qu’une hotline écrite et téléphonique, pour pouvoir poser facilement ses questions à des moments-clés. Smartphone en main, il n’a jamais été aussi simple de se tenir à jour, sans y passer un temps infini : lire une chronique prendra ainsi 5 minutes, tout comme faire un quizz, alors que poser une question sera encore plus rapide. Vous l’aurez compris, peu importe le temps que vous pouvez consacrer au juridique, il existe forcément une solution adaptée à votre besoin.

Parce que l’on trouve sur Internet des réponses souvent approximatives aux questions qu’un élu se pose, il est important qu’il puisse avoir une information fiable, argumentée et en temps réel. Au même titre que 100% des élus sont assurés, 100% doivent pouvoir profiter d’une hotline. Cet investissement est vraiment stratégique, surtout en cette période de changement !

Avec Success Consulting, le CE peut élargir cette prestation à l’ensemble des salariés qui peuvent ainsi, en toute simplicité, régler leurs problèmes juridiques personnels et même veiller ainsi à leur bien-être. En effet, 8% des salariés se disent en souffrance personnelle, en tant qu’élu, vous pouvez donc agir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *