Le guide « Comité social et économique, 100 questions-réponses »

Depuis avril 2018, le Ministère du travail a publié un guide téléchargeable sur internet, pour les CSE avec 100 questions-réponses.  Le titre : « Comité social et économique, 100 questions-réponses ». Le but ? Répondre à toutes les questions relatives à sa mise en place. En quoi consiste ce comité ? Le comité social et économique (CSE), institué par les […]

cse visuel
Depuis avril 2018, le Ministère du travail a publié un guide téléchargeable sur internet, pour les CSE avec 100 questions-réponses.  Le titre : « Comité social et économique, 100 questions-réponses ». Le but ? Répondre à toutes les questions relatives à sa mise en place.

En quoi consiste ce comité ?

Le comité social et économique (CSE), institué par les articles L. 2311-1 et suivants du code du travail, est l’instance représentative du personnel amenée à se substituer : • aux actuels délégués du personnel dans les entreprises d’au moins 11 salariés ; • dans les entreprises d’au moins 50 salariés aux trois instances, délégués du personnel, comité d’entreprise et comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ou, la cas échéant, à la délégation unique du personnel ou à l’instance regroupée. Auparavant la loi rendait possible des regroupements, comme la délégation unique du personnel (DUP) ou l’instance regroupée. Désormais, la fusion des trois anciennes instances de représentation du personnel est obligatoire. Le comité social et économique constitue désormais l’instance unique de représentation du personnel dans l’entreprise, exerçant des attributions qui évoluent en fonction des effectifs de l’entreprise.

Un guide existentiel

En créant une instance unique de dialogue social, le comité social et économique, se substituant aux trois instances de représentation du personnel que sont le comité d’entreprise (CE), les délégués du personnel (DP) et le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). L’ordonnance n°2017-1386 du 22 septembre 2017 relative à la nouvelle organisation du dialogue social et économique dans l’entreprise et favorisant l’exercice et la valorisation des responsabilités syndicales a réformé profondément le paysage de la représentation du personnel dans l’entreprise. Afin d’apporter des réponses concrètes aux questions que peuvent se poser les acteurs de la vie de l’entreprise (salariés, employeurs, représentants du personnel notamment), sur la mise en place du comité social et économique et la gestion de la période transitoire jusqu’au 31 décembre 2019, les attributions du CSE, son fonctionnement ou bien encore sur le rôle des représentants, le ministère du Travail a élaboré une première série de 100 questions – réponses. Il sera suivi d’autres Q/R sur les autres réformes portées par les ordonnances.

Pour télécharger le guide :

http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/qr_comite_social_et_economique.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *