Dans quel pays apprend-on le mieux l’anglais ?

Pour un séjour linguistique, il est essentiel de bien définir sa destination. Sur quels critères la sélectionner ? Pour apprendre l’anglais, beaucoup de pays du monde utilisent cette langue. S’ils souhaitent répondre aux attentes du marché du travail, le mieux est d’apprendre ‘l’anglais international’. Rien ne vaut une immersion dans un pays pour apprendre une langue […]

Pour un séjour linguistique, il est essentiel de bien définir sa destination. Sur quels critères la sélectionner ? Pour apprendre l’anglais, beaucoup de pays du monde utilisent cette langue. S’ils souhaitent répondre aux attentes du marché du travail, le mieux est d’apprendre ‘l’anglais international’.people-2557410_1280

Rien ne vaut une immersion dans un pays pour apprendre une langue étrangère. Pour les jeunes, apprendre l’anglais est incontournable, mais déjà, avec les réseaux sociaux et les séries qu’ils regardent, bon nombre d’entre eux maîtrisent mieux l’anglais que leurs parents… Et heureusement !

Alors où passer un séjour linguistique ?

Les USA dominent l’économie, il est utile de s’y rendre si on veut pratiquer l’anglais. D’ores-et-déjà, de l’hexagone, il est aisé de se fondre dans cette culture notamment grâce à la musique, les films et les séries. Cependant, un jeune français pourra être déconcerté par les accents parfois très prononcés et différents d’un état à l’autre. En revanche, les locaux sont très accueillants et n’hésitent pas à aider leurs visiteurs à progresser en anglais. New-, Miami, San Francisco, Chicago ou Seattle constituent les villes les plus en vogue pour apprendre l’anglais.london-2928889_1280

Proximité et ‘anglais officiel’, le Royaume-Uni comporte bien des avantages pour un séjour linguistique. Cependant, l’accueil des français a toujours été un peu problématique… car quoi que l’on en dise, nous avons du mal à nous satisfaire de l’alimentation en cours sur cette île. Si Londres est toujours l’une des destinations préférées des jeunes français, il est évident que la Grande-Bretagne possède maints joyaux à explorer : penser au Pays de Galles, à l’Ecosse, au Centre du pays aussi… il y a toute une culture à découvrir, du patrimoine, des sports, un environnement riche en nature.

C’est dans la partie anglophone du Canada qu’il faut se rendre pour améliorer son anglais. L’avantage du Canada est de lier le séjour linguistique à la culture nord-américaine, tout en profitant de magnifiques paysages et de sports de nature.

L’Afrique du Sud compte une dizaine de langues officielles, dont parmi elles, l’anglais, que tout le monde comprend. La diction est très facile à comprendre, donc les progrès sont aisés : avis aux débutants !

On choisit l’Irlande pour la qualité d’accueil réservée aux français : un peuple chaleureux où l’on parfait son anglais en multipliant les discussions au pub ! L’Irlande procure aussi de très jolis moments par la découverte de son patrimoine culturel et de ses paysages sauvages.

L’Australie est un vaste pays mais très loin de la France. Le billet d’avion n’est pas à portée de toutes les bourses… Pour ceux qui ont les moyens, il est possible de conjuguer travail et voyage grâce notamment au visa Working Holiday pour les moins de 30 ans.

Do you speak english ? Ne pas trop attendre d’un séjour linguistique…

Où et par quel organisme envoyer son ado en stage linguistique ? Si le critère sécurité est un préalable, il reste encore beaucoup de choix. Après, tout dépend de ses objectifs de progrès dans la langue étrangère. Si ce séjour est la seule période de vacances de l’ado, ce n’est pas la même chose que s’il a d’autres congés en vue… Il faut estimer que 30 heures d’apprentissage correspondent à l’acquisition d’un demi-niveau de langue. Une fois rentré en France, il est indispensable d’être maître de l’entretien de ce que l’on a appris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *