PRO MEMORIA

Pro Memoria est un cabinet de sténotypie informatisée assurant la prise phonétique intégrale des propos échangés en langue française lors de réunions ou la restitution des événements significatifs.
01 48 06 28 26 infos@pro-memoria.com

Créée en 1999, Pro Memoria propose un service de sténotypie ; une technique qui permet à ses clients de disposer d’un compte-rendu intégral des échanges qui ont eu lieu lors d’une réunion ; compte-rendu intégral à valeur juridique. Explications avec Loïc Hétet, Fondateur et dirigeant de Pro Memoria.

 

De plus en plus de TPE et d’indépendants proposent aux CE un service de compte-rendu de réunion. Mais il faut garder en mémoire que seul un compte-rendu exhaustif fait preuve devant les tribunaux et que le Secrétaire du CE est légalement l’unique dépositaire de cette fonction…

 

Quel type de missions effectuez-vous et pour qui ?

Nous intervenons lors des réunions ordinaires et extraordinaires de CE, de CCE et de CHSCT, pour les réunions de négociation interne en entreprise et pour tout événement qui nécessite un compte-rendu. À ce jour, nous travaillons pour une cinquantaine de CE, CCE et CHSCT, mais aussi pour le secteur public à travers ses commissions paritaires.

 

Quelle est votre valeur ajoutée ?

La sténotypie est la technologie qui permet de réaliser un compte-rendu intégral immédiat. En cas de conflit social, nous pouvons livrer un extrait ou le compte-rendu en une heure, ce qui est fort apprécié des parties prenantes.

 

Comment fonctionnez-vous ?

Le sténotypiste frappe phonétiquement l’intégralité des échanges sur son clavier appelé « sténotype ». Il saisit aussi ce qu’il voit, les éventuelles entrées et sorties de salles, les votes, et même les altercations… Cette approche permet de réaliser un compte-rendu intégral au style direct. La saisie est réalisée à une vitesse de plus de 220 mots/minute. Puis le logiciel TIRO, développé par Grandjean/IBM France, transcrit, en direct ou en différé, le compte rendu brut. Nous pouvons le livrer à notre client, ce qui lui est utile pour l’archivage juridique. Il est ensuite corrigé et révisé par un rédacteur professionnel accompagné d’une synthèse et d’un relevé de décisions complémentaire, selon les attentes du client. Nous restons toujours au plus près des paroles échangées afin de ne jamais travestir la pensée des participants. La livraison du compte-rendu final se fait entre 3 et 10 jours après la réunion, ce qui permet au CE de l’approuver d’une réunion sur l’autre.

 

Qui sont les sténotypistes de conférences et les rédacteurs professionnels de Pro Memoria ?

Les sténotypistes de conférences (certification d’Etat) ont pour habitude d’évoluer dans des environnements de haute intensité comme les hémicycles politiques ou les tribunaux d’arbitrage international. Avant une réunion et tout au long de la collaboration avec un client, ils s’approprient son univers : le nom des présents, le vocabulaire spécifique et les acronymes employés. Ils enrichissent ainsi le dictionnaire phonétique codé informatiquement dédié à chaque client.

Les rédacteurs professionnels relisent ensuite ce texte brut, le corrigent, le révisent pour finaliser les comptes-rendus et les synthèses qui nous sont commandés. En complément, un process qualité permet à nos superviseurs de vérifier tous les textes avant livraison. En cas de doute, un simple courriel permet une validation avec le secrétaire du CE avant envoi.

 

Quels sont les avantages de la sténotypie ?

Rapidité, exhaustivité et validité du texte sténotypé, début de preuve devant les tribunaux. Cette rigueur force ainsi les parties prenantes d’une réunion de CE à contenir leurs propos, à ce que la raison prenne le dessus sur les émotions, source d’apaisement et d’efficacité.

 

Pro Memoria, une solution pour les sourds et malentendants

Grâce à la rapidité de la sténotypie, le professionnel peut projeter directement son texte via un vidéoprojecteur ou l’envoyer à une régie vidéo, qui sous-titrera l’événement dans l’image. Les personnes sourdes ou malentendantes sont ainsi immergées au milieu des entendants. Le sous-titrage constitue aussi une solution pour répondre favorablement aux exigences de la Loi Lemaire. « Nous sommes par exemple intervenus lors des journées Solidays ou encore pour les formations de l’Institut Pasteur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *