LUNEVILLOIS

Vous apprécierez sa douceur de vivre

Le Lunévillois est un territoire lorrain, à deux pas de Nancy et niché à la Porte des Vosges. Avec ses plaines et ses reliefs modérés, le Lunévillois est une promesse de détente et de joies partagées. Patrimoine, gastronomie ou activités sportives : chacun y trouve ce qu’il y vient chercher, en toute simplicité !

 

Qui connaît Lunéville ? Cette charmante ville appartient à une agglomération, dont Baccarat est sans doute la cité la plus connue aujourd’hui. Elle se situe à environ une demi-heure de Nancy et de Saint-Dié-des-Vosges. Elle comprend de jolis villages lorrains, est entourée de forêts et de cours d’eau. Un paysage bucolique, idéal pour souffler, le temps d’un week-end ou d’une semaine…

 

Découvrir le patrimoine d’époques différentes

Si des châteaux et vestiges du Moyen-âge sont toujours présents tels que le château de Qui qu’en grogne à Moyen ou le château de Blâmont, c’est au XVIIIè siècle, que Lunéville connût une période faste, alors qu’elle était une résidence princière. Elle conserve de cette époque le Petit Versailles le château que Léopold Ier, duc de Lorraine, fit construire. Puis, Stanislas hérita du duché de Lorraine et s’installât avec sa cour au château de Lunéville. En 1766, le duché de Lorraine fut rattaché au royaume de France. Le château accueillit dès lors de prestigieux régiments de cavalerie jusqu’au début du XXe siècle. Lunéville est alors appelée ‘la cité cavalière’. Le château de Lunéville est l’un des sites incontournables de la région. Notons également un musée à Emberménil consacré à une figure emblématique de la Révolution française, l’Abbé Grégoire, rallié au Tiers état et à l’Assemblée Constituante. Il réclame l’abolition de l’esclavage, mène son combat en faveur des Juifs de France et prône aussi le suffrage universel.

C’est à une tout autre époque que fait davantage référence l’architecture de Baccarat, puisqu’on y découvre la richesse de l’art nouveau et de l’art déco. Le cristal de Baccarat est présent pour illuminer le regard des visiteurs… Joyau de l’art moderne du XXe Siècle, l’église Saint-Remy de Baccarat a été érigée entre 1953 et 1957 sur les ruines de l’ancienne église détruite en octobre 1944 par un bombardement allié. Sa forme de vaisseau interpelle, mais dès que l’on passe le porche, la décoration lumineuse émerveille : 20 000 pièces de cristal de 150 teintes différentes, ajustées dans le béton, forment le « groupe-témoignage ». La salle de la République de l’Hôtel de Ville est ornée de trois lustres et  4 appliques en cristal de Baccarat, celle de la Fraternité est ornée d’un lustre et de deux appliques en cristal de Baccarat. On peut admirer également une rampe d’escalier Jean Prouvé.

La première guerre mondiale a laissé elle aussi, des vestiges tels que l’hôpital militaire souterrain de Domjevin ou l’abri du Kronprinz d’Emberménil. L’Espace Muséal du Léomont est également ouvert toute une partie de l’année et retrace la fameuse bataille du même nom, qui ravagea le territoire en août 1914. Non loin, le site où les trois premiers américains tombés sur le sol français sont commémorés à Réchicourt-la-petite.

 

Le plaisir de randonner

A pied, à vélo ou à cheval, le Lunévillois est terre de promenades et de randonnées. Selon vos centres d’intérêt, la Maison du Tourisme du Pays du Lunévillois pourra vous guider vers des circuits fléchés ou des sentiers thématiques. Vous pourrez même admirer la célèbre ligne bleue des Vosges. Les sentiers de Véloroutes Voies vertes de près de 130 km sont à parcourir à vélo ou VTT. La Maison de la Forêt, située près de Saint-Sauveur, constitue un nouveau lieu de rendez-vous pour les amoureux de la nature. Pour se faciliter les déplacements, on peut y louer des vélos électriques !

Testez le Vélorail à Magnières : des vélos posés sur les rails, qui vous conduisent au cœur de la plaine : un moment inoubliable à partager en famille ou entre amis !

 

Des activités autour de l’eau

Les amoureux des lacs et des cours d’eau trouveront leur bonheur aussi dans le Lunévillois. Ils seront ravis de descendre les plus beaux cours d’eau en canoë. A la frontière vosgienne, la base de loisir du lac de Pierre Percée propose maintes activités aquatiques, canoë kayak, pédalo, bouée tractée ; son étang de pêche est bien apprécié. L’un de ses avantages est que l’on peut y loger : il est donc possible de laisser la voiture sur le parking pendant toute la durée du séjour ! La base de loisirs de Damelevières offre également un environnement particulièrement attractif pour les adolescents et les grands enfants. Hormis sa plage sur laquelle on peut se reposer, elle dispose d’infrastructures sportives multiples : cours de tennis, terrain de beach-volley, boulodrome, skate-park, piscine… Pour un moment de sérénité, vous pourrez choisir de naviguer sur le Canal de la Marne au Rhin, se reposer et se loger à la base de Bures (activités de planche à voile et pêche) ou vous offrir un maximum de détente au centre aqualudique de Lunéville, avec son univers balnéo !

 

Des saveurs à partager

Si comme dans d’autres destinations lorraines, on déguste la mirabelle et la quiche lorraine, le Lunévillois a ses spécialités ; on peut citer par exemple, la Baba à la Mirabelle ou au Rhum, la saucisse lotharingienne ou le pâté lorrain de Baccarat. Les visiteurs y trouvent tout type de restauration, de la plus populaire à un excellent niveau de gastronomie, sans oublier le Château d’Adoménil avec son étoile au Michelin.

 

Où se loger ?

Que vous soyez en couple, en famille ou en groupe, des solutions de qualité existent pour vous héberger. A deux pas du château de Lunéville ou tout près de la cristallerie de Baccarat, vous trouverez des chambres d’hôte de caractère, avec un accueil particulièrement chaleureux de la part des propriétaires. Au centre-ville de Lunéville, l’Hôtel « Les Pages » vous propose une halte au pied du Château. Cet Hôtel-Restaurant vous séduira, avec le confort de ses 40 chambres. Grâce à ses 5 salles, l’Hôtel « les Pages » est idéal également pour accueillir un groupe.

A Baccarat, l’Hôtel-Restaurant « La Renaissance » fait face à la célèbre manufacture. Membre du réseau « Logis de France », il se distingue par les ‘2 cheminées Logis’ pour l’hôtel, et par ‘2 cocottes’ pour la qualité de sa cuisine. Cet établissement familial comporte 16 chambres et vous avez l’assurance d’être accueilli dans une atmosphère conviviale. Le relais château d’Adoménil à Réhainviller se trouve à deux pas de Lunéville. La lumière lorraine dore les boiseries et les meubles anciens, tandis qu’au dehors les colverts se mirent dans l’eau calme des douves. La finesse de la cuisine est mise en valeur par un rare Côtes-de-Toul, ou le fruité mythique d’un Gewurztraminer.

A Pierre Percée, en surplomb du lac, l’hôtel-restaurant Le Chalet, lauréat d’excellence au titre des Gourmets de régions, vous reçoit toute l’année. Vous profiterez des nombreuses activités touristiques, sportives ou culturelles de la Vallée des Lacs de Pierre Percée. Le restaurant est sur place avec une grande terrasse à disposition en été. Au-delà de ces exemples, plusieurs hôtels sont disponibles. Gites ruraux et gite équestre, aires de camping-car : tous les modes d’hébergement sont possibles !

 

Le Lunévillois, une destination ouverte toute l’année

Si la Maison de la Forêt n’est ouverte qu’en saison touristique (week-ends de printemps et mois de juillet et août), les bureaux d’informations touristiques de la Maison du tourisme de Lunéville et de Baccarat sont à votre disposition toute l’année, 7 jours sur 7. « Quel que soit votre centre d’intérêt, nous sommes tous à même d’informer les visiteurs pour l’ensemble de la destination. Nous avons peu de produits clé en main car nous nous attachons à personnaliser la journée ou le séjour de nos touristes. Nous mettons l’accent sur la qualité de l’accueil, l’écoute des attentes et des goûts des personnes que nous recevons. Nous apportons aussi toutes les informations par téléphone » explique Hervé Bertrand, Président de la Maison du Tourisme du Pays Lunévillois.

 

Les métiers d’art à l’honneur

Musée du Cristal de Baccarat, Faïencerie de Lunéville et Saint-Clément, Conservatoire des broderies perlées de Lunéville, Pôle Bijou Galerie, Musée du textile de Val-et-Châtillon, Musée Atelier Céramique à Badonviller: ces métiers disposent ici de leurs lieux d’exposition et de transmission ; ils font toujours la fierté de la Lorraine et de ses habitants, heureux de partager leur savoir-faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *