CABINET RENE GRISON

Les Experts du CE : un cabinet de spécialistes dédié aux IRP
01 43 48 03 00 infoce@lesexpertsduce.fr

Basé à Paris, le cabinet – Les Experts du CE – accompagne les comités d’entreprise dans leurs missions annuelles et dans les difficultés que peuvent rencontrer l’entreprise et ses salariés. Interview de René Grison, fondateur et dirigeant.

 

Quelle est la vocation de votre cabinet ?

Nous sommes une équipe à taille humaine et nous accompagnons exclusivement les Comités d’Entreprise. Nous intervenons pour les missions légales et pour les missions contractuelles.

Globalement, nous apportons aux élus de CE, une vision réaliste de la situation de leur entreprise. Notre expertise nous permet en effet – à travers les chiffres de la Base de Données Economiques et Sociales notamment – de donner toutes explications nécessaires aux élus.

Quelle est votre spécialité ?

Nous sommes une équipe pluri- disciplinaire constituée d’experts- comptables, d’experts en droit social et en relations sociales et de collaborateurs diplômés en gestion des entreprises.

Si nous répondons à toutes les attentes des CE, force est de constater que l’analyse comptable et nancière est la mission légale la plus souvent demandée par les élus. Dans ce cadre, nous apportons les résultats de notre audit, avec pédagogie.

Ces éléments d’information permettent aux élus de mieux négocier avec la Direction, comme par exemple lors des négociations salariales ou l’intéressement et la participation et aussi de mieux anticiper d’éventuelles difficultés.

 

« On sait que les mois qui viennent risquent d’être perturbés par plusieurs PSE d’envergure en France car, lors des élections présidentielles, les entreprises hésitent à faire parler d’elles en ce sens et ont souvent un com- portement d’attentisme ».

 

En cas de soupçon de difficulté à venir : que faire ?

Si les élus pensent que l’entreprise peut se trouver en difficulté, ils ont recours au droit d’alerte qui leur permet d’obtenir le regard d’un expert. C’est à faire bien avant l’annonce des difficultés.
Si un PSE est annoncé, le CE peut demander une expertise. De même, chaque fois que l’entreprise vit un profond changement, comme une reprise par un autre actionnaire ou une opération de concentration.

Et par rapport à la vie du CE lui-même ?

Le budget du CE est réparti entre un budget des attributions économiques et professionnelles (AEP) et un budget des activités sociales et culturelles (ASC). Quand une nouvelle équipe d’élus prend place au CE, il peut être intéressant de réaliser un audit des comptes a n de pouvoir avoir une vision concrète du budget et du fonctionnement financier du CE, notamment en ce qui concerne ses engagements, par exemple auprès de prestataires extérieurs.

Les Experts du CE peuvent également apporter leurs conseils sur le fonctionnement des activités sociales et culturelles du CE, en termes d’aide aux salariés ou de valorisation de leurs prestations, selon les cas. Nous sommes aussi à même de tenir et de présenter les comptes des CE.

Rappel !

Dans le cadre général de leur mission économique, les CE peuvent faire appel à un cabinet d’expertise pour recevoir l’avis d’un expert sur les 3 missions annuelles mises en place avec la Loi Rebsamen : mission stratégique, mission comptable et financière et mission sociale.

Selon leur nature, le budget lié à l’expertise sera redevable par l’entreprise (les missions légales) ou par le CE. Ainsi, le comité d’entreprise peut faire appel à tout expert rémunéré par ses soins pour la préparation de ses travaux. Le recours à l’expert se traduit par l’établissement d’une relation contractuelle avec le CE et donc par l’établissement d’une lettre de mission. Contrairement aux missions légales, les missions contractuelles sont financées par le comité d’entreprise, soit par son budget des activités économiques et professionnelles (AEP), soit par son budget des activités sociales et culturelles (ASC) en fonction de la nature des travaux effectués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *